top of page
  • Simon Champagne

Une œuvre de Richard Serra bientôt de retour sur le Champ-de-Mars

La célèbre sculpture Clara-Clara (1983) de Richard Serra (1938-2024) pourrait faire son retour dans la capitale française. Après avoir été conservée de longues années par la municipalité de Paris, celle-ci a envisagerait son réinstallation pour le public.

Clara-Clara, anciennement aux Tuileries pourrait être réinstallée
Richard Serra, Clara-Clara, 1983, Tuileries

Créée en 1983, l’œuvre Clara-Clara (1983), composée de deux courbes en acier corten, crée un passage intriguant en hommage à sa femme, Clara Weyergraf. Une œuvre marquante qui forme un contraste entre les jardins à la française agencés de manière symétrique et cette composition d’acier aux formes courbées. Conçue initialement pour une rétrospective au Centre Pompidou, Clara-Clara a dû être installée dans le Jardin des Tuileries, entre le Jeu de Paume et le musée de l’Orangerie, en raison de son poids de 118 tonnes et de sa longueur de 36 mètres.

 

Deux ans après son exposition, la Ville de Paris acquiert la sculpture et la déplace dans le petit parc de Choisy (13ème arrondissement). Mais la sculpture subit rapidement différentes dégradations causées par des graffitis, le sport urbain et l’animosité des habitants qui jetaient leurs ordures à ses pieds. Au désarroi de Richard Serra, la mairie décide de désinstaller l’œuvre dès 1993 pour l’entreposer. Le travail du sculpteur est exposé une dernière fois en 2008 lors de l’exposition « Momenta » au Grand Palais.

 

Cependant, le décès de l’artiste à l’âge de 85 ans, survenu le 26 mars dernier à New York, a ravivé l’intérêt pour son héritage. Aurélien Véron – un élu local de Paris – demande « officiellement » sur X  « que la mairie de Paris choisisse un lieu emblématique pour exposer à nouveau l’œuvre #ClaraClara de #RichardSerra qui lui appartient en hommage à l’artiste disparu ». Carine Rolland, adjointe à la Maire du 18ème arrondissement, a déclaré que les autorités envisageaient trois emplacements pour la réinstallation de la sculpture, dont le Champ-de-Mars ou le Jardin des Tuileries. Si ce retour est définitivement confirmé, cela représenterait un évènement dans l’art contemporain au vu de tous les enjeux logistiques, techniques, culturels et sociaux découlant de son exposition.

 

Né à San Francisco, Richard Serra est un artiste plasticien multidisciplinaire renommé et célèbre pour ses sculptures monumentales. Rattaché au minimalisme, il est connu pour ses différentes sculptures en métal comme Fulcrum (1987), One ton prop (House of Cards) (1969) ou Bloc for Charlie Chaplin  (1978) à Berlin. Ses premières expositions, qui se sont déroulées à Rome et New York entre 1965 et 1970, ont rapidement accru sa notoriété. Certaines de ses créations, comme Tilted Arc (1981), ont également suscité la controverse. En 2010, son travail lui a valu le prix Princesse des Asturies dans la catégorie Arts.

Comments


bottom of page