top of page
  • Camille Basso

Un portrait de Van Dyck est retrouvé plus de 40 ans après sa disparition

La collaboration entre le Registre d’Art Perdu (ALR) et la Chatsworth House a permis, en mai 2024, la restitution d’un portrait d’Anthony Van Dyck et Peter Rubens, réalisé par au XVIIe siècle. Dérobé lors d’une exposition en 1979, le tableau avait disparu pendant plus de 40 ans.

Erasmus Quellinus II, Double portrait d'Anthony Van Dyck et de Peter Rubens, 1640 (Crédit : Chatsworth House)
Erasmus Quellinus II, Double portrait d'Anthony Van Dyck et de Peter Rubens, 1640 (Crédit : Chatsworth House)

« C'est avec une grande émotion que l'Art Loss Register annonce la récupération d'un double portrait de Sir Peter Rubens et Sir Anthony Van Dyck dans la Devonshire Collection à Chatsworth House », témoigne le site du Registre d’Art Perdu depuis le 23 mai dernier. « Après trois ans de travail avec l'Art Loss Register, un accord de restitution du tableau à Chatsworth a été conclu », précise, de son côté, la plateforme de l’institution.


En 1979, un double portrait d’Anthony Van Dyck et de Peter Rubens, réalisé au XVIIe siècle par Erasmus Quellinus II, fut effectivement dérobé. A l’époque, Chatsworth House avait prêté l’œuvre lors d’une exposition sur Anthony Van Dyck à la Towner Gallery d’Eastbourne, en Angleterre. Les autorités locales menèrent une enquête pour retrouver le tableau, mais en vain. Pendant plus de 40 ans, le portrait appartenant au Duc de Devonshire ne donna aucun signe de vie. En 2015, la Chatsworth House prit néanmoins le parti de l’enregistrer au Registre d’Art Perdu (ALR) dans l’espoir qu’il soit, un jour, restitué à son propriétaire.



En décembre 2020, le Dr. Bert Schepers, un spécialiste des peintures et dessins flamands du XVIIe siècle, aperçut l’œuvre dans une vente aux enchères à Toulon. Rapidement surpris par sa présence dans l’institution, il signala à la maison de vente qu’il s’agissait d’un portrait dérobé et le lot fut immédiatement retiré de la vente. Quelques semaines plus tard, le tableau fut identifié par l’ALR et la Chatsworth comme celui disparu lors de l’exposition de 1979. La maison de vente toulonnaise et son consignateur acceptèrent de coopérer avec les deux institutions et, trois ans après son identification, l’œuvre a été restituée à la Chatsworth House.


Lucy O’Meara, l’une des responsables des restitutions à l’ALR, déclarait dans un communiqué : « Il est inhabituel de pouvoir retracer un tableau aussi près de l’endroit où il se trouvait, plus de 40 ans auparavant. Malgré cette longue période depuis sa disparition, nous sommes ravis d'avoir pu assurer son retour à Chatsworth et cela devrait donner de l'espoir à d'autres personnes qui cherchent à récupérer des œuvres volées il y a plusieurs décennies. »


De son côté, la responsable des collections du Duc du Devonshire, Alice Martin, assurait : « Nous sommes très reconnaissants à l'équipe d'experts de l'Art Loss Register de nous avoir aidés à récupérer ce tableau. Leurs conseils ont été d'une valeur inestimable et ont permis d'aboutir à un résultat positif. L'inscription à l'Art Loss Register peut être un outil essentiel dans la récupération d'œuvres d'art volées. »


De retour à la Chatsworth House, le double portrait a retrouvé sa place dans leurs collections permanentes.




Comentários


bottom of page