top of page
  • Camille Basso

A Saint-Omer, le Musée Sandelin retrouve 92 objets d’art disparus depuis 2013

Depuis 2013, près de 300 objets d’art ont disparu des collections du Musée Sandelin de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais. En mai 2024, le conservateur de l’institution a eu la chance de retrouver 92 d’entre eux dans un domaine privé ouvert au public, à quelques 60 km de la ville.

Musée Sandelin, à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais (Crédit : Office du tourisme de Saint-Omer)
Musée Sandelin, à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais (Crédit : Office du tourisme de Saint-Omer)

En 2013, le Musée Sandelin de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, réalisa un recolement, soit une opération de vérification de l’emplacement et de l’état de ses objets d’art. Malheureusement, cette inventorisation des collections mena les conservateurs à constater de nombreuses disparitions. Selon l’institution, près de 300 objets d’art avaient disparus entre 2009 et 2013. Parmi ces œuvres, on comptait notamment des céramiques, des tableaux, des pièces de monnaie, mais également une boîte en bronze du XVIIIe siècle, estimée à plusieurs centaines de milliers d’euros.


En mai 2024, lors d’une visite au château de Cercamp, à 60 km de Saint-Omer, un amateur de céramique remarqua un fond de baromètre en céramique, qu’il se souvenait avoir vu au Musée Sandelin. Il signala immédiatement la présence de l’objet aux équipes du château de Cercamp et de l’institution de Saint-Omer. Romain Saffré, l’un des conservateurs du musée, se rendit sur place en espérant trouver « quelques-unes des céramiques volées ». Or, il découvrit plusieurs objets et œuvres d’art appartenant au Musée Sandelin dans les collections du château de Cercamp. M. Saffré retrouva, entre autres, une grande statue, la boîte en bronze du XVIIIe siècle, mais aussi plusieurs céramiques et tableaux.



A la fin du mois de mai, les autorités ont mené une perquisition au château de Cercamp afin de restituer les objets d’art au Musée Sandelin. Selon le procureur de Saint-Omer, M. Mehdi Benbouzid, la police a d’ailleurs lancé une large enquête pour vol et recel. Toutefois, les premiers éléments ne permettent pas de lier directement l’affaire au château de Cercamp. « A présent, il y a des identités de voleurs à vérifier, des hypothèses de recel qui doivent être aussi étudiées, » précisait François Decoster, le maire de Saint-Omer, dans un article du Parisien.


De son côté, M. Saffré précise que 92 objets d’art ont été retrouvés, dont 46 ont pu être restitués au Musée Sandelin et à des églises de la région. Cependant, près de 200 œuvres manquent encore à l’appel pour l’institution de Saint-Omer.


Comments


bottom of page